JUDO ET HANDICAP PHYSIQUE

wpe4.jpg (18872 octets)

 

 

LES DIFFERENTS TYPES DE HANDICAP ET LEUR APTITUDE A LA PRATIQUE DU JUDO ET JU JITSU

 

Aujourd’hui, sur nos tatamis, nous rencontrons des personnes atteintes de handicaps différents et nous devons nous adapter et surtout adapter nos disciplines à chacun.

Nous avons résumé ici les catégories de handicaps auxquels nous avons à faire face.

Chaque catégorie de handicap est détaillée de la manière suivante :

son origine

les difficultés rencontrées

le type de travail que l’on peut effectuer

Origine : congénitale

Difficultés : troubles de la coordination gestuelle

1/ IMC à topographie paraplégique

Difficultés :

spasticité

troubles au niveau des membres inférieurs

problème à travailler debout

Type de travail à effectuer :

possibilité de travail debout

travail au sol

et surtout points forts à travailler : les membres supérieurs

2/ IMC à topographie hémiplégique

Difficultés :

contraction musculaire plus ou moins permanente

mauvais report de poids

mauvaise préhension de la main hémiplégiée

Type de travail à effectuer :

possibilité de travail debout dans le cas d’hémiplégie légère

travail au sol

3/ Tétraplégie spasmodique pyramido extra pyramidale

Difficultés :

utilisation du fauteuil roulant

Type de travail à effectuer :

travail au sol

ju jitsu en fauteuil

4/ Athétose

Difficultés :

- mouvements incoordonnés et incontrôlés (de grande amplitude affectant surtout les extrémités des membres et de la face)

Type de travail à effectuer :

travail au sol en phase d’initiation

Origine :

- lésion de la moelle épinière

Difficultés :

impossibilité d’exécuter des mouvements volontaires

insensibilité à la douleur

rétractions musculaires

adaptation de l’appareil cardio-vasculaire difficile

fatigabilité

Type de travail à effectuer :

travail au sol

ju jitsu en fauteuil

Paralysie complète ou incomplète frappant une moitié du corps entièrement ou partiellement.

Origine :

atteinte d’un hémisphère cérébral

Difficultés :

spasticité

rétractions musculaires et articulaires

altération de la sensibilité

incoordination des mouvements

Type de travail à effectuer :

pratique adaptée en travail debout

travail au sol

travail en fauteuil

(il faut travailler le « côté atteint » et veiller à ce que la charge de travail ne soit pas trop lourde)

Origine :

atteinte des neurones périphériques

Difficultés :

troubles au niveau locomoteur

fragilité osseuse (risque de fracture)

rétractions musculaires

complications orthopédiques (ex : scoliose)

Type de travail à effectuer :

aptitude à l’exercice physique

travail debout

travail sol

travail en fauteuil suivant l’étendue des paralysies

Origine :

perte définitive d’un membre (ou partie)

soit congénitale

soit accidentelle

Difficultés :

adaptation à la prothèse

cicatrice trop fragile

appareillage utilisé

Type de travail à effectuer :

travail au sol toujours possible (avec ou sans prothèse)

travail debout possible avec prothèse dans le cas de perte de membre supérieur

Origine :

neurologique

dégénérative

évolutive

Difficultés :

ataxie avec trouble de l’équilibre et de la coordination des mouvements volontaires

spasticité des membres inférieurs

déformation des pieds

déformation de la colonne vertébrale (scoliose)

Type de travail à effectuer :

pour la maladie de Friedreich :

travail de technique au sol ou en fauteuil à rythme lent

pour les autres HDSC

travail à dépense énergétique plus importante autorisé

Origine :

séquelles de différentes maladies

Difficultés :

séquelles qui peuvent toucher un ou deux membres inférieurs ou le bassin

Type de travail à effectuer :

travail au sol

travail en fauteuil

Marc.fleuret@wanadoo.fr

ACCUEIL